Les petits conseils de logo

> Je remplace ma porte d’entrée, puis-je bénéficier d’une aide ?

RIVIERE_Ambiance ext - BD

Une mauvaise isolation (combles, fenêtres, murs…) peut peser lourd sur le budget chauffage. Avec une isolation efficace, on peut réduire sa facture jusqu’à 80%. Une solution simple pour faire des économies : changer sa porte d’entrée pour un modèle plus isolant.

30% d’économies ?

Pour cette transition vers un logement moins énergivore, l’état nous donne un coup de pouce. Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) contribue à alléger la facture, sans nécessité d’engager beaucoup de travaux et sans condition de ressources. Pour bénéficier de ce crédit d’impôts, il faut remplir les conditions suivantes :

Le lieu d’habitation concerné doit être achevé depuis plus de deux ans,

Il doit constituer la résidence principale du contribuable qui peut être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

  • Depuis le 1er janvier 2015, les travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement)
  • le coefficient d‘isolation de la nouvelle porte doit être inferieur ou égale à 1,7W/ M²K.

Kezako ? C’est un critère d’évaluation du niveau d’isolation exprimé en watt par mètre carré kelvin. Il tient compte de la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, ainsi que de la surface du logement. Plus ce coefficient est bas plus l’isolation de la porte est efficace.

Sachez enfin que le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut dépasser :

  • 8 000 € pour une personne seule (célibataire, divorcée, veuve),
  • 16 000 € pour un couple marié ou pacsé (si imposition commune),
  • + 400 € par personne à charge.

Pour une période de cinq années consécutives entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2016.

 

Haut 6a502150c3b33877d262da2c07f3475f))))))))))